Effacement du barrage de Vezins

Fleuve Selune, Normandie, France, 2019-2020

Barrage de Vezins le 13 janv. 2020 : 80 % du barrage (36m de haut) démonté © DDTM50 en coop.avec ERN

Contexte

>> Retour vers la page d’accueil Vers une Sélune Vivante

Le plan d’eau de Vezins présente une qualité écologique médiocre, le milieu est eutrophisé. L’usage pour les activités nautiques et aquatiques est ainsi relativisé car la baignade y est interdite. Le développement de cyanobactéries est favorisé par le déséquilibre trophique et écologique lié à la mauvaise qualité en plan d’eau.

La retenue de Vezins provoque une importante sédimentation (le volume des sédiments est estimé actuellement à environ 2 millions de m3) et la gestion des volumes stockés se révèle problématique. Les esprits ont encore en mémoire la désastreuse vidange de 1993. Dans le projet actuel, l’essentiel de la complexité des travaux et de leur coût est lié à la gestion sédimentaire démontrant ainsi les difficultés posées par le blocage d’un transit qui se ferait naturellement si la Sélune était une rivière courante.

Les travaux et maîtrise d’ouvrage

La maîtrise d’ouvrage a été assurée par l’Etat (DDTM 50). L’essentiel de la complexité des travaux et de leur coût est lié à la gestion sédimentaire. Le volume des sédiments stockés est estimé à :

• 2 millions de m3 dans la retenue
•560 000 m3 dans le lit mineur de la Sélune, potentiellement mobilisables, lors de la vidange, par le fleuve cherchant à récréer son lit mineur
•Également 140 000 m3 dans les lits mineurs des affluents (Yvrande, Lair et Isolant)
•Un secteur avec des matériaux contaminés : l’Yvrande

Leur gestion est problématique. La vidange de 1993 fut catastrophique et marque encore les esprits. Pour éviter de reproduire les impacts de la vidange de 1993 des mesures importante de gestion sont prises.

Détails des travaux réalisés (gestion sédimentaire et effacement) – Présentation de la DDTM50 au colloque Sélune sept.2019

Vidéos & reportages tournés pendant les travaux

Reportage de France 3 – 4 novembre 2019  et Aljazeera – juillet 2019

 

Caractéristiques du barrage de Vezins

© Eau et Rivière de Bretagne

– Construit entre 1929 et 1932
– 17 km de la mer
– Barrage à voûtes multiples, avec des contreforts en béton armé
– Durée de concession : 75 ans (jusqu’au 31/12/ 2007)
– Puissance : 12.6MW
– Production annuelle : 20 GWh
– Hauteur : 36 mètres
– Longueur : 278 mètres
– Volume de la retenue : 19 millions m3
– Longueur de la retenue : 19 km
– Surface de la retenue : 151 ha

Our activities on Selune dams are supported by .