Le projet « Wild Rivers Europe » à la conquête des Alpes et des Balkans

imageObjectif : protéger les plus belles rivières

Les cours d’eau en excellent état de conservation, n’ayant subi aucune atteinte morphologique majeure (barrages, rectifications, endiguement, altérations diverses) sont extrêmement rares en Europe. Ils devraient tous être protégés. Cependant, les outils réglementaires existants, notamment ceux issus de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau ne suffisent pas à les mettre à l’abri.

Pour contrer les menaces qui pèsent sur les dernières rivières d’Europe encore intactes, notamment en lien avec des projets hydroélectriques, différents acteurs se sont regroupés  à l’initiative du WWF et d’ERN pour lancer le programme Rivières Sauvages. En 2013, une grille de critères comprenant 47 critères socio-écologiques a été élaborée par un Conseil Scientifique interdisciplinaire regroupant des experts de différentes institutions. Ils forment le socle du Label « Site Rivières Sauvages », permettant de définir le degré de « sauvagitude » d’un cours d’eau et d’évaluer la qualité des mesures de protection et de la gouvernance associée.

Après une implantation réussie du Label « Site Rivières sauvages » en France, un label « Wild Rivers Site » pour les Alpes et les Balkans

Le programme et le label « Site Rivières Sauvages » français est depuis ses débuts géré par ERN en coopération avec le Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages. ERN mobilise des finances publiques,  pendant que  le Fonds lève des fonds privés au travers de partenariats avec des entreprises et des mécènes.

En France, le label « Site Rivières sauvages » a été mis en place avec succès en coopération avec le Ministère français de l’environnement, les Agences de l’Eau et l’Office Français pour la Biodiversité (OFB), la communauté scientifique et d’autres partenaires. En 2019, 28 sections de rivières sont labellisées et protégées partout en France. Le réseau de ces sites français est aujourd’hui géré par l’association française ARRS. Une nouvelle étape et organisation se met en place pour « exporter » le label vers d’autres pays. (Pour en savoir plus sur le label « Site Rivières Sauvages » en France, cliquez ici)

Dès 2018, ERN a adapté le label français pour d’autres pays européens, à commencer par les rivières alpines. En coopération avec les WWF de l’arc alpin (Allemagne, Autriche, Suisse, Slovénie, Italie) le label a été testé avec succès sur plusieurs rivières alpines (Lech, Ammer, Soča, Chamuera, …). ERN et le WWF vont bientôt labelliser la première rivière hors de France en Suisse (La Beverine)

Une version du label adaptée aux rivières des Balkans est en cours d’élaboration par ERN et son partenaire régional EURONATUR.

Le Réseau des rivières pilotes européennes (hors de France) pour le label « Wild Rivers site »

Pour voir le Réseau des rivières sauvages françaises labellisées, rdv sur le site web Rivières Sauvages de France

Le Label « Wild Rivers Site »

Le label fournit aux porteurs de projet qui l’obtiennent, des moyens de protéger et de développer leurs sites naturels tout en valorisant leur image.

Le Label, avec 3 niveaux différents, est attribué à condition que la rivière remplisse les critères de la grille d’évaluation et qu’un programme d’actions soit mis en place pour une période de normalement 5 ans.

Le Label n’a pas de portée juridique. Il reflète à la fois l’extraordinaire qualité d’une rivière et la volonté des autorités locales de promouvoir le travail exemplaire réalisé pour la protéger efficacement.

Le Label crée une dynamique entre acteurs locaux. Elus, habitants, agriculteurs, pêcheurs, etc. travaillent ensemble au développement et à la promotion de leur rivière, véritable « capital naturel ».

Nos partenaires internationaux :


         projets pilotes menés par ERN
  • Soča, avec le WWF Adria
  • Ammer, avec le WWF Allemagne
  • Lech, avec le WWF Autriche
  • Chamuera, avec le WWF Suisse
  • Beverine, pressentie pour être la 1ère rivière labellisée, avec le WWF Suisse et la Commune de Bevers
  • Viosha, (Albanie), avec  EURONATUR et des ONGs régionales

    projets pilotes menés par le Fonds Rivières sauvages et l’ARRS
  • Artikutza : Université de Bilbao (Dr. Arturo Elosegi) et la Ville de San Sebastian (Departement of Biodiversity and Environnement)
  • Wartoise : collectivité locale, la partie aval en France est labellisée depuis  2016
  • Owenduff : propriétaires riverains et organisation de pêche