Hommage à notre collègue et ami Georges Emblanc

Amis des rivières vivantes et sauvages,

C’est encore sous le choc et dans l’émotion que nous vous faisons part du décès brutal de notre collègue et amis Georges Emblanc, le samedi 11 mars, des suites d’une hémorragie cérébrale. Une belle et émouvante cérémonie d’au revoir a eu lieu lundi 20 mars à Yerres (91)

Cette nouvelle attriste bien sûr toute sa famille ainsi que toutes celles et ceux qui le connaissaient, mais également l’ensemble de la communauté qui œuvre pour des rivières et des écosystèmes vivants. Sa mémoire a été honorée dans plusieurs instances nationales comme le Comité National de l’Eau et les hommages se multiplient un peu partout là où il siégeait pour défendre la cause de la nature et d’un développement respectueux et équilibré.

Georges était apprécié et reconnu tout particulièrement pour son engagement, ses compétences, son humanité, ses connaissances incroyables dans tous les domaines, sa capacité de dialogue mais aussi pour sa simple joie de vivre ! Avec facétie, il aimait citer Maître Oogway dans le dessin animé Kung Fu Panda « Hier est derrière. Demain est un mystère. Aujourd’hui est un cadeau c’est pour cela qu’on l’appelle le présent ! ». Oui, Georges aimait la vie et profitait de chaque instant, en conscience et surtout dans le partage.

Georges n’avait que 60 ans. Il était salarié de ERN France-SOS Loire Vivante depuis mai 2016 et travaillait, comme vous le savez, sur les inondations et l’acceptation des crues, sur la culture du fleuve sur le bassin de la Seine. Mais nous le connaissions de longue date. Il a été notamment cofondateur et administrateur du Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages depuis 2007, à titre bénévole. Certains de notre équipe le connaissaient même depuis plus de 15 ans, ayant travaillé avec lui au WWF France pour lequel il était consultant !

Son engagement bénévole était remarquable et tout azimut : régularisation des sans-papiers, Société Protectrice des Animaux, éducation à l’environnement… Georges avait un grand cœur, une grande âme !

Avec son départ brutal, on perd un collègue, on perd un ami. Les rivières perdent un défenseur. Mais sa force de travail, sa générosité et son militantisme restent exemplaires pour chacune et chacun d’entre nous.

Nous nous associons tout particulièrement à sa famille et ses proches dans cette épreuve si difficile.

Toute l’équipe bénévole, les administrateurs et les salariés  de SOS Loire Vivante- ERN France

Le Conseil d’Administration, le Conseil Scientifique et toute l’équipe du programme Rivières Sauvages

Un pommier a été planté par l’équipe ERN-SOS Loire Vivante, dans la Haute Vallée de la Loire, en hommage à Georges. © ERN France – SOS Loire Vivante

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.