Jusqu’où ira l’équipement hydroélectrique des seuils sur le bassin Loire – Allier ?

Le bassin de la Loire-Allier, est l’un des deniers grand axe de migration du saumon sauvage Atlantique. Les associations se mobilisent depuis plus de 30 ans pour la protection et la restauration de la continuité écologique sur cet axe.  Plusieurs succès ont été obtenus. De grands barrages ont été effacés (ex : Maison-Rouge, Saint-Etienne-de-vigan), le barrage de Poutès est en cours de restructuration complète (effacement partiel) pour réduire ses impacts sur la montaison et la dévalaison. Le saumon sauvage Atlantique a pu être sauvé in extremis sur cet axe. plus d’infos

Malgré ces victoires et l’enjeu biodiversité fort sur le bassin, au moins six projets connus de centrales hydroélectriques sont prévus sur des seuils et barrages existants, la plupart sans usages véritables (voir carte).

Certains projets aggraveraient la continuité écologique car empêchant l’effacement de l’ouvrage. Le constat est indéniable, le développement des énergies renouvelables est entré en concurrence avec la biodiversité. Et la vision bassin qui s’en occupe dans ces projets? 

Pour faire le point sur la situation, éviter certains aménagement, réduire les impacts, compenser en dernier recours, SOS Loire Vivante – ERN France et plusieurs associations du bassins vont mener dans les prochains mois une série de Webinaire et débats qui espérons pourra aboutir à une vision stratégique pour le bassin conservant les intérêts de la biodiversité et du fleuve. RDV à venir, consultez la page webinaires.

Faites nous remontez les nouveaux projets d’aménagement hydroélectrique dont vous avez connaissance  !!

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.