Le prix Goldman pour l’environnement décerné aux « femmes courageuses de Kruščica ».

Photo : Maida Bilal a reçu le prix au nom de toutes les femmes courageuses de Kruščica. © Prix Goldman

Ceci est une traduction en français du communiqué de presse conjoint d’Euronatur et de Riverwatch

++ Les défenseurs des rivières de Bosnie-Herzégovine remportent le prix Goldman pour l’environnement ++ Pour la deuxième fois au cours des trois dernières années, un militant a reçu ce prix prestigieux pour avoir fait campagne contre l’hydroélectricité dans les Balkans. ++

San Francisco, Kruščica, Vienne, Radolfzell, 16 juin 2021. Mercredi soir (16h00 heure locale), Maida Bilal a reçu le célèbre prix Goldman pour l’environnement 2021 au nom des « femmes courageuses de Kruščica ». Le prix est doté de 200 000 USD. Le jury a justifié sa décision par le fait que l’hydroélectricité n’est pas verte et qu’elle constitue l’une des plus grandes menaces pour les rivières sauvages et les populations vivant sur leurs rives. Maida Bilal et les autres femmes se sont battues pour l’une des dernières rivières à écoulement libre d’Europe – et ont gagné. Le groupe de femmes du village de Kruščica en Bosnie-Herzégovine a occupé un pont sur leur rivière pendant plus de 500 jours et nuits – malgré les violentes tentatives d’expulsion de la police et même pendant le long et froid hiver – et a ainsi empêché la construction de deux centrales hydroélectriques.

La fondation internationale EuroNatur avait déjà reconnu leur courage et leur persévérance extraordinaires avec le prix EuroNatur 2019. Gabriel Schwaderer, directeur exécutif d’EuroNatur, a salué la décision du jury : « L’engagement de ces femmes courageuses en faveur de leurs moyens de subsistance naturels est exemplaire. Je me réjouis que les lauréates d’EuroNatur attirent l’attention internationale avec l’attribution du prix Goldman, le fameux « prix Nobel vert » ».

C’est la deuxième fois au cours des trois dernières années que ce prix est décerné à des militants luttant contre la construction d’hydroélectricité dans les Balkans. En 2019, Ana Colovic Lesoska, de Macédoine du Nord, a été récompensée pour avoir fait campagne contre les projets de barrages dans son pays. « C’est, à ma connaissance, une nouveauté et une motivation extraordinaire pour tous ceux qui défendent le Cœur bleu de l’Europe. C’est aussi un signal politique adressé aux gouvernements de la région ainsi qu’à l’UE, aux institutions financières et aux banques pour qu’ils ne touchent pas aux rivières des Balkans », a déclaré Ulrich Eichelmann, PDG de Riverwatch.


Informations générales

  • Le prix Goldman pour l’environnement est un prix de la conservation qui est décerné chaque année depuis 1990 à six « héros de l’environnement » issus des mouvements populaires. Un prix est décerné à des personnes de chacune des régions suivantes : Afrique, Asie, Europe, îles et États insulaires, Amérique du Nord et Amérique du Sud et centrale.
  • L’enregistrement de la cérémonie de remise des prix peut être regardé à la demande ICI
  • Il s’agit d’un communiqué de presse conjoint d’EuroNatur et de Riverwatch.
  • La campagne « Sauver le cœur bleu de l’Europe » vise à protéger les rivières de grande valeur naturelle dans les Balkans, qui sont menacées par plus de 3 500 projets hydroélectriques. La campagne est coordonnée par les ONG internationales Riverwatch et EuroNatur et est mise en œuvre conjointement avec des organisations partenaires dans les pays des Balkans. La campagne est coordonnée par les ONG Riverwatch et EuroNatur et mise en œuvre conjointement avec des organisations partenaires des pays des Balkans. L’organisation partenaire en Bosnie-Herzégovine est composée du Centre pour l’environnement (CZZS) et de l’ACT.
    La campagne « Save the Blue Heart of Europe » est soutenue entre autres par la Manfred-Hermsen-Stiftung.

Pour plus d’informations

Christian Stielow – EuroNatur, christian.stielow@euronatur.org, Tél : +49 (0)7732 – 92 72 15
Cornelia Wieser – Riverwatch, cornelia.wieser@riverwatch.eu, Tél : +43 (0)6504544784

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.